Paroisses catholiques du secteur pastoral de l'Yvette

Bienvenue !

Joie d'un temps fort pour les jeunes de l'aumônerie à Taizé

Dimanche 18 octobre à 7h du matin, nous sommes partis d’Orsay à 9 jeunes et 1 animatrice du secteur pour rejoindre à la cathédrale d’Evry les 90 autres du diocèse très chanceux de partir à Taizé. Après une belle messe d’envoi de notre Evêque Michel Pansard, nous partons tous dans la joie ...
Le contexte lié à la crise sanitaire était bien sûr très particulier : 4 fois moins de jeunes, pas de mélange entre les diocèses en dehors des temps de prières, l’Oyack (lieu festif du soir) fermé...
Cela a été une belle occasion pour les jeunes et les animateurs de beaucoup plus se découvrir au sein du diocèse, d’être très soudés, partager et participer aux services. Avec toujours cette soif de prier, chanter, vivre le silence, échanger, débattre, voire « tomber les masques »...
Les jeunes m’ont impressionnée par leur capacité à oser être eux-mêmes, à parler d’eux et de leur ressenti, de leurs joies et de leurs peines. Taizé fut un temps de grand ressourcement et de respiration très opportuns pour chacune et chacun, en cette période bien incertaine et anxiogène.
Vous trouverez ci-dessous les témoignages des jeunes, la vidéo de notre séjour faite par Jules et quelques liens de chants de Taizé que nous avons chanté en priant pour vous. 
Blandine,  pour le secteur
 
 
Témoignage des jeunes
 
 
Manon :  Nous sommes partis à 9 jeunes  du secteur proches ou simple connaissance, ce fut une aventure qui nous a tous marqué. Nous avons échangé, réfléchi, débattu, appris, prié, écouté dans la bonne humeur, la joie et le silence de Taizé. Ce silence a été quelque chose pour moi de très important dans mon lien avec Dieu, dans ma prière, faire le vide, penser à autre choses que mes préoccupations habituelles ;  Ce silence, me faisait peur, j’en avais pas trop envie… et pourtant il  m’a fait tellement de bien, il est si important. Ce qui m’a touché, c’était la simplicité et l’ouverture d’esprit des gens, on pouvait se confier sans se sentir jugés. Ce séjour m’a fait réfléchir sur les valeurs de  la tolérance et du respect. 
La phrase de l’Evêque dans son homélie de départ « Dieu est le mystère de mon existence »  m’a particulièrement interpelée.
Ce séjour à Taizé fut une aventure personnelle et collective. Nous avions envie de nous lever le matin pour chanter, prier, se réunir et échanger. Merci d’avoir pu vivre ce temps de fraternité. 
 
Alice :  3 fois à Taizé, 3 expériences uniques. 
Des rencontres et  des discussions  très enrichissantes 
Des temps en aumônerie pour mieux se connaître avec une  grande complicité et confiance.  On ose parler  de choses très personnelles. On a donné énormément et on a tellement reçu d’amour. 
En carrefour on se mélange c’est en même temps très spirituel et personnel. 
En cette période difficile,  quelle chance d’avoir pu gouter  au silence, à la prière et  à la méditation. 
J’ai aimé me ressourcer, faire le point sur ma vie. Taizé c’est inoubliable. 
 
Apolline : Le petit  nombre de personnes présentes cette année  ont vraiment favorisé les liens de   confiance entre nous  et ont permis d’apprendre à mieux nous connaître avec  ce sentiment encore plus fort d’appartenir à une  communauté. 
La simplicité des repas, des sanitaires, des dortoirs permet de mieux partager et d’être plus solidaires avec les frères. ,.  
J’aime le rythme des prières et des chants  3 fois par jour ainsi que  les temps de silence. Ils  permettent de se retrouver , réfléchir sur soi, se retrouver avec Dieu et  avoir ce dialogue 
Ce temps m’a permis de prendre de la distance par rapport à ce que je vis, 
La nature, la campagne, les étoiles, la lumière  participent au silence et  à  la sérénité du lieu.
 
Marion : Taizé c’est l’expérience du  silence, du  partage et la prière. 
C’est une Expérience ressourçante et enrichissante
Ces silences et ces  temps de  ressourcement m’ont permis de mieux prier et ont donné du sens à ma foi. 
Des silences oui, mais aussi beaucoup d’écoute et de partage qui ont enrichis cette expérience. 
Je réalise 2 valeurs très importantes pour moi la  joie et l’émerveillement : alors trouver 3 kiffs (3 choses que j’ai aimé)  de ma  journée afin que je me focalise sur le positif. Pour moi, faire du lien entre ma foi et mon quotidien sont essentiels .
 
Apolline :  Ce qui m’a frappé cette année c’était  le petit nombre de personnes présentes. Cela m’a permis de donner encore plus de sens au séjour et de prendre conscience que c’était une chance pour moi d’avoir pu venir. Cela m’a fait du bien de rencontrer des jeunes de notre âge fiers de leur foi, on se rend compte que l’on n’est pas seul et ça nous motive à progresser dans notre foi et à la faire vivre. Les moments que je vais retenir sont les temps de partage et de réflexion que nous avons eu avec des personnes qu’on ne connaissait pas forcément et les temps de prière rythmés par les chants. Je trouve que ce sont des moments magiques où l’on se sent apaisé et en harmonie les uns avec les autres. Durant ce séjour, j’ai aussi appris à prier autrement : par les chants et aussi les moments de silence que j’appréhendais beaucoup et  qui m’ont permis de me ressourcer et de confier tous mes problèmes, tout ce que j’avais sur le cœur. Ce séjour à Taizé m’a fait grandir spirituellement et psychologiquement et aussi d’un point de vue relationnelle où j’ai appris beaucoup de choses sur moi pendant les différents échanges que j’ai pu avoir avec les autres jeunes. Ce que j’aimerais transmettre c’est justement cette manière de grandir et d’en apprendre plus sur soi comme le fait d’apprendre à se confier ou à avoir plus confiance en soi : par exemple, je n’aurais jamais imaginé que je pourrais parler de moi ç un groupe de 10 jeunes que je ne connaissais absolument pas ! Ce séjour fut vraiment extraordinaire de par le cadre apaisant de Taizé qui nous permet de sortir de notre quotidien et de nous ressourcer ainsi que par les échanges profonds et parfois très personnels que l’on peut avoir avec les personnes qui nous entourent. 
 
Jules : même si nous ne connaissions pas tous au départ,  notre groupe s’est très rapidement soudé et nous a permis de nous confier très facilement. 
Grâce au silence, au partage, à la prière à l’écoute, nous avons pu puiser au fond de nous pour penser et réfléchir. 
La simplicité de Taizé comme la nourriture et  le confort m’a permis de prendre conscience de la chance que j’avais dans ma  vie,  dans mon pays…
Les ateliers qui permettent de partager nous enrichissent mutuellement. 
Les services qui nous ont soudé et donnés de la joie nous ont permis aussi de la communiquer aux autres. 
4 jours de bonheur et de simplicité qui permettent de nous recentrer sur nous-même. 
 
Jules a réalisé une très belle vidéo
 
 

Quelques chants de Taizé qui nous ont accompagnés dans nos prières

 

Retourne, mon âme, à ton repos

Retourne mon âme à ton repos, car le Seigneur t’a fait du bien. Il a gardé mon âme de la mort. Il essuiera pour toujours les larmes de nos yeux.

The kingdom of God

The king-dom of God in justice and peace and joy in the Holy Spirit

Comme, Lord, and open in us the gates of your kingdom

 Le royaume de Dieu est justice, paix et joie dans l’Esprit saint. Viens, Seigneur et ouvre nous les portes de ton royaume

Nada te turbe

Nada te turbe nada te espante ; quien a Dios tiene nada le falla.
Nada te ture, nada te espante ; solo Dios basta.

Que rien ne trouble, que rien ne t’effraie : Qui a Dieu ne manque de rien. Seul Dieu suffit.

Dans nos obscurité

Dans nos obscurités, allume le feu qui ne s’éteint jamais, qui ne s’éteint jamais. (bis)

Frieden

Frieden, frieden hinter lasse ich euch.

Meinen Frieden gebe ich euch.

Euer Herz verzage nicht.

Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix. Que votre cœur ne se trouble pas.