Paroisses catholiques du secteur pastoral de l'Yvette

Bienvenue !

Cinq jours à Taizé avec les jeunes lycéens

Pendant les vacances de la Toussaint, nous sommes parties avec 28 jeunes du secteur et le Père Jeannot pour vivre cinq jours auprès de la communauté de Taizé. Elle rassemble aujourd’hui une centaine de frères chrétiens qui accueillent des jeunes du monde entier …
 
C’est sous la pluie, à 7 h du matin dimanche, que nous partons en direction de la cathédrale d’Evry pour la messe de lancement du diocèse, présidée par Monseigneur Pansard. Nous voici dans la cathédrale, entourés de 424 jeunes du diocèse avec des chants méditatifs et polyphoniques de Taizé. Nous rentrons doucement dans cette ambiance de prière.
 
Tout au long du voyage, la pluie nous suit par intermittence. Malheureusement, il nous est impossible de faire la marche d’une demi-heure pour arriver à pieds à Taizé. 
Après l’installation dans les dortoirs pour certains et sous la tente pour d’autres, c’est sous une pluie torrentielle que nous prenons notre premier repas du soir. Pour ceux qui viennent pour la première fois à Taizé, c’est la découverte de repas simples et frugaux, sans table et avec seulement une grosse cuillère, à la recherche d’un abri pour éviter d’être trop mouillés.
Nous sommes rapidement plongés dans la sobriété et la simplicité pour laisser plus de place à la rencontre, au partage et à la solidarité.
 
Lors de la première soirée de prière, lesjeunes, dont certains très émus, apprécient tout de suite cette église de la Réconciliation, chaleureuse, lumineuse et « cosy ». La prière, les chants et les silences deviennent une évidence.
« Faisant silence, nous mettons notre espoir en Dieu.
Quand cessent les paroles et les pensées,
Dieu est loué dans l’étonnement silencieux et l’admiration ».
Notre vie quotidienne est rythmée par une eucharistie le matin pour ceux qui le souhaitent, trois prières et des carrefours autour d’un texte biblique.
Certains ont vraiment mesuré la chance de pouvoir échanger en petits groupes, réfléchir et faire du lien entre la Parole et leur vie sur des sujets qui les préoccupent ou les questionnent. Ils ont pu également rencontrer et poser des questions à un Frère de la communauté ainsi qu’à notre Evêque, qui nous a rejoint le mercredi. 
La célébration autour de la croix restera un temps fort pour tous ainsi que la célébration de la lumière.
 
Dans le car du retour, les jeunes de notre secteur témoignent :
  • "Taizé c’est reposant, apaisant et libérateur." 
  • "Ces 5 jours nous ont  permis de nous vider l’esprit, de nous recentrer et de laisser de la place à la présence de Dieu."
  • "Notre foi est plus grande, avec ce sentiment d’avoir plongé à l’intérieur de notre corps, d’avoir puisé des choses profondes, d’avoir réfléchi  et de mieux comprendre l’importance de notre vie."
  • "Nous avons ressenti beaucoup d’émotions, joie et tristesse tout particulièrement lors de la veillée autour de la croix, et la célébration de la lumière, moments inoubliables de communion."
  • "Cette veillée était vraiment émouvante et forte. On a ressenti la présence de Dieu. Ca nous a aussi soulagé, car nous pouvions confier nos doutes, nos problèmes au Seigneur. Certains en sortaient en pleurant, ce qui nous a touché encore plus."
  • "L’importance de la prière, à notre rythme sous forme de chants courts et répétés nous ont vraiment portés."
  • "Le silence dans la prière, qui pouvait être angoissant voire stressant, a été une découverte, une révélation."
  • "A Taizé, c’est aussi la simplicité avec moins de confort, le partage dans les carrefours et l’hospitalité dans l’ouverture aux autres."
  • "Entendre parler plusieurs langues, pouvoir partager sur un texte biblique et faire des liens avec notre vie."
Ce fut une très grande joie aussi pour les animateurs de partager ce temps à Taizé, avec des jeunes profonds, authentiques, et en recherche d’intériorité. 
 
Nous remercions le service diocésain et la Pastorale des jeunes pour leur organisation et leur accueil.
 
Pour en savoir plus sur la communauté de Taizé, consulter leur site.