Sacrement de l'eucharistie

L'eucharistie c'est l'action de grâce, le remerciement et la louange de reconnaissance Que l'homme exprime pour célébrer les merveilles et les bienfaits de Dieu. A la veille de sa mort le Seigneur Jésus a justement institué l'eucharistie pour permettre aux chrétiens de communier à sa présence par le pain et le vin consacrés et de louer les merveilles de Dieu à leur égard.
 
Parmi les nombreux textes bibliques qui parlent de l'institution eucharistique celui de la première lettre de Saint Paul aux Corinthiens nous dit: Pour moi, j'ai reçu du Seigneur ce qu'à mon tour je vous ai transmis: le Seigneur Jésus, la nuit même où il était livré, prit du pain et, après avoir rendu grâce, le rompit et dit: « Ceci est mon corps, qui est pour vous; faites ceci en mémoire de moi. » De même, après le repas, il prit la coupe, en disant: « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang; chaque fois que vous en boirez, faites-le en mémoire de moi. » Chaque fois en effet que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne (1 Col1,23-26).
 
Lorsque les chrétiens se rassemblent en Eglise pour célébrer l'eucharistie ils font mémoire de la mort et de la Résurrection du Christ ; cette eucharistie qu'ils célèbrent dans la foi les plonge totalement dans le mystère pascal pour faire d'eux des hommes nouveaux dans le Christ. Car comme dit le Concile Vatican II « La participation au Corps et au Sang du Christ n'a pas d'autre effet que de nous transformer en ce que nous recevons »( LG no 26). En d'autres termes, quand nous communions au corps eucharistique du Christ nous sommes renouveiés « afin que, comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous menions nous aussi une vie nouvelle» (Rm 6,4) et devenions pleinement membres du corps ecclésial du Christ.
 
Faire mémoire du Christ en écoutant la même Parole, en communiant au même pain cela nous engage à suivre la recommandation du Christ qui nous dit: « C'est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez vous aussi, comme j'ai fait pour vous »(Jn 13,15). Chaque eucharistie célébrée et communiée nous lie donc les uns avec les autres et nous invite à vivre, comme les premiers chrétiens, à la suite du Christ: la fraternité, le partage avec les plus pauvres, la charité et la solidarité ... pour rayonner et témoigner du Christ qui se donne en nourriture. Ainsi nous « annonçons la mort et la Résurrection du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne »(1 Co Il ,26).