Les jeunes de retour du FRAT témoignent

Lors du week-end de Pentecôte, les jeunes de 4ème  et 3ème d’Ile de France étaient invités au grand rassemblement du FRAT à Jambville. Voici le témoignage du groupe de Chevry
 
Qui êtes vous ? De quoi voulez-vous témoigner ?
Bonjour, nous sommes les 4èmes 3èmes de l’aumônerie de Chevry. Pendant le week-end de la Pentecôte, malgré la tempête Miguel, les problèmes de cars et les coupures d’électricité, nous avons vécu un super FRAT à Jambville.
 
Qu’est-ce que c’est le FRAT ?
Le FRAT est le rassemblement des aumôneries 4èmes 3èmes de l’Ile de France organisé par les évêques d’Ile de France.
 
C’est bien mais qu’y fait-on ?
Nous chantons et nous rencontrons plein d’autres jeunes. Nous y avons vécu des temps incroyables sous le chapiteau-église : une veillée baptismale, des confirmations. A 11000 sous le chapiteau, quel silence pendant l’immersion et quelle louange après ! Nous avons vécu aussi une belle célébration de la Pentecôte. Tous ces temps forts étaient animés par nos évêques et le groupe Glorious !
 
11000 ? cela correspond à la moitié de la population de la ville de Gif. N’était-ce pas un peu le bazar ?
Mais non, tout était organisé. Nous étions répartis dans une douzaine de villages de 1000 personnes. Le notre s’appelait Essonnienville. Les scouts ont préparé nos repas, nous logions sous tente et des bénévoles animaient le village. Nos animateurs étaient aussi présents pour nous accompagner.
 
Qu’est-ce que le FRAT vous a apporté ?
Nous avons appris comment « Etre Saint » au travers de carrefours, de jeux, de célébrations. Lors de notre baptême, nous avons été tous appelés à être saint en vivant avec amour et en Le témoignant chaque jour. Dieu nous invite à suivre notre chemin en donnant le meilleur de nous-mêmes.
 
Qu’avez-vous fait d’autre ?
Pendant tout le FRAT, des prêtres étaient disponibles pour nous donner le sacrement de réconciliation ou simplement discuter.
 
Au fait, vous aviez réalisé une collecte de bouchons, à quoi ont-ils servi ?
C’était pour l’opération solidarité. 3.5 tonnes de bouchons ont ainsi été récoltés. Ces bouchons seront revendus et la somme obtenue permettra d’acheter du matériel handisport pour les enfants, en particulier des prothèses en carbone. Un grand merci à toute la communauté pour les bouchons.
 
Regrettez-vous d’avoir été au FRAT ?
Non, Vivre un FRAT, c’est vivre une expérience importante … Y aller, c’est enrichir sa vie !!
Nous comprenons mieux à présent le slogan : « Le FRAT, c’est pas fini, le FRAT, c’est pour la vie »
 
Et maintenant que pensez-vous faire ?
Vivement l’année prochaine, pour les 4èmes 3èmes il y aura le rassemblement diocésain à Tigery et pour les lycéens il y aura le FRAT de Lourdes.