Marche du Vendredi Saint des aumôneries de Gif et Chevry

Un chemin de croix un peu particulier était proposé en ce Vendredi Saint aux jeunes d’aumônerie de Gif-sur-Yvette et leurs parents ...
 
Il s’agissait en effet d’une marche nocturne, du parvis de l’église St Paul à Chevry jusqu’à la Chapelle Notre-Dame-des-Champs à Courcelle.
Plus de 70 personnes étant réunies au départ, trois groupes partirent de manière échelonnée, guidé chacun par un flambeau et une grande croix portés par des jeunes de sixième.
Sur le chemin, bien sûr des haltes correspondant aux stations du chemin de croix : les jeunes de la 5e à la terminale qui s’étaient proposés pour lire des extraits d’évangile, des méditations et des prières  ont permis à chacun de suivre le Christ sur le chemin de sa Croix, en lui confiant les croix de notre monde et de chacun de nous. Et ensemble, nous avons prié aussi en chantant.
Une quinzième station juste avant d’arriver nous a permis de voir déjà la lumière de Pâques : la Vie plus forte que la mort !
Un grand feu  nous a réunis dans la prairie autour de Père Guy qui nous a parlé de la mort et de la vie encore, par un témoignage fort.
Puis nous sommes entrés en procession dans la chapelle, munis d’un lumignon à déposer au pied de la croix et de l’autel, pour un temps de témoignage. 
Agathe, avec beaucoup de vérité, nous a parlé de son métier d’animatrice à la maison de retraite, de sa foi et de l’importance d’y être parfois entourée, par des jeunes d’aumônerie notamment.  
Christine, de l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture)  nous a lu une lettre d’un homme, dans le couloir de la mort depuis 29 ans, en Amérique. Elle nous a témoigné combien cet homme, avec lequel elle correspond pour le soutenir, pouvait lui-même tant donner par ses mots et son exemple.
 
Des témoignages marquants, ponctués de chants accompagnés par la guitare de Didier : « Nous devenons chemin »,  « Donne-moi seulement de T’aimer », « Prenons le large avec Jésus » avant de nous quitter avec un « Notre Père »  et la bénédiction de Père Emmanuel.
 
Voici quelques retours des jeunes sur ce temps d’aumônerie :
 
« Cette marche a été pour moi un moment agréable, enrichissant et inhabituel. Ce que j'ai bien aimé ça a été la progressivité qui m'a fait rentrer petit à petit dans la démarche du chemin de croix. Les  marches entre deux stations permettent  de nous rendre plus attentifs lors des lectures. Le fait que ça se passe la nuit donne une atmosphère plus priante et intime. Pour finir, j'ai bien aimé être lecteur lors de ce chemin de croix. »
 
« J’ai aimé marcher avec d'autres, ressentir un peu ce que Jésus a vécu et ce que cela pouvait nous dire des difficultés dans nos vies. »
 
« Ce que j’ai préféré c’est marcher la nuit, vivre cette marche dans cette ambiance nocturne et fraiche. » 
 
« Merci pour ce parcours. J’ai adoré la fin du chemin de croix où les équipes se sont retrouvées autour d’un grand feu. »  
 
« J’étais très content, c'était sympa de se mettre dans le groupe qu'on voulait et donc de pouvoir faire la marche avec des copains, j’ai apprécié les stations avec des textes simples et qui me parlaient, parfois les temps de marche entre 2 stations étaient un peu court. J’ai apprécié les 2 témoignages et les chants de la célébration. »