Paroisse de Chevry
Ven 20 octobre à 20h45
Répétition chorale
Paroisse des Ulis
Sam 21 octobre à 20h00
Assemblée de Prière du "Coeur de Jésus"
Secteur pastoral de l'Yvette
Dim 22 octobre à 0h00
Rencontre Taizé aumônerie lycée
Secteur pastoral de l'Yvette
Lun 23 octobre à 0h00
Rencontre Taizé aumônerie lycée
Secteur pastoral de l'Yvette
Mar 24 octobre à 0h00
Rencontre Taizé aumônerie lycée
Paroisse de Gif sur Yvette
Mar 24 octobre à 20h30
Chapelet
Paroisse des Ulis
Mar 24 octobre à 20h30
Rosaire
Secteur pastoral de l'Yvette
Mer 25 octobre à 0h00
Rencontre Taizé aumônerie lycée

Inscription à la Newsletter :

captcha 

Annonces

 

Après-midi du pardon en secteur

Au coeur de notre Carême où nous découvrons petit à petit l’ampleur de la miséricorde de Dieu, nous étions invités ce dimanche 26 mars à prendre un temps pour nous laisser habiter par le désir de recevoir et de donner le pardon ...

Dès la célébration d’ouverture, nous avons disposé notre cœur en chantant la prière d’abandon de Charles de Foucauld « Mon Père, je m’abandonne à Toi  … je me confie en Toi ». Après la lecture de l’Evangile du jour, où Jésus couvre de boue les yeux de l’aveugle de naissance et lui demande d’aller les laver à la piscine de Siloé, nous avons fait ce même geste de nous laver les yeux avec l’eau de notre baptême.

 

Puis, plusieurs ateliers d’une vingtaine de minutes nous ont permis de nous préparer à la démarche du pardon :

  • Une vidéo sur le pardon en famille, avec le témoignage de Marie-Anne et Damien avec leurs 5 enfants, suivie d’un temps d’échange
  • Un partage d’Evangile, avec le récit des tentations de Jésus au désert dans Saint Matthieu (4, 1-11)
  • Un témoignage de pardon après l’épreuve de la séparation
  • Un partage autour de l’exhortation apostolique du pape François « la Joie de l’Amour » : paragraphes 105 et 106 sur le pardon, en écho à l’hymne à l’Amour de St Paul « L’Amour ne tient pas compte du mal » (1 Co 13,5)
  • Un mur d’expression libre
  • Un atelier d'écriture, pour une lettre à Dieu ou à une autre personne

Nous pouvions aussi prier en silence devant le tabernacle.

Et, à tout moment, chacun pouvait rencontrer un prêtre pour recevoir le sacrement du Pardon.

L’après-midi s’est conclu par un temps communautaire où nous avons pu rendre grâce de cette joie et cette force que nous donne le Pardon de Dieu, et chanter « Magnificat anima mea dominum » !