Paroisse d'Orsay
Mar 17 septembre à 17h00
Chapelet
Paroisse de Gif-Villiers-Saint Aubin
Mar 17 septembre à 20h30
Catéchisme CE1/CE2
Paroisse de Chevry
Mar 17 septembre à 20h30
Catéchèse CM1/CM2 : rencontre parents
Secteur pastoral de l'Yvette
Mar 17 septembre à 20h30
Réunion animateurs aumônerie 5èmes secteur
Paroisse de Gif-Villiers-Saint Aubin
Mer 18 septembre à 20h30
Catéchisme CM1
Secteur pastoral de l'Yvette, Diocèse d'Evry
Mer 18 septembre à 20h30
Foi et Culture Scientifique
Paroisse de Chevry
Jeu 19 septembre à 9h15
Groupe de Prière
Paroisse d'Orsay
Jeu 19 septembre à 19h00
Adoration paroissiale Orsay
Paroisse de Gif-Villiers-Saint Aubin
Jeu 19 septembre à 20h30
Catéchisme CM2
Paroisse de Chevry
Jeu 19 septembre à 20h30
Catéchèse CE1/CE2 : rencontre parents
Paroisse de Chevry
Ven 20 septembre à 20h30
Rentrée de l'aumônerie
Paroisse des Ulis
Ven 20 septembre à 20h30
Réunion des parents CE1 CE2 Les Ulis
Paroisse de Chevry
Dim 22 septembre à 9h00
Catéchisme : 1er temps fort
Paroisse de Bures sur Yvette
Dim 22 septembre à 10h30
Messe de rentrée de Bures : Fête de la St Matthieu
Paroisse de Chevry
Dim 22 septembre à 11h00
Fête de rentrée de la paroisse de Chevry

Annonces

 

Bienvenue sur le secteur au Père Jeannot Kalyana

Le Père Jeannot Kalyana vient enrichir notre secteur. Originaire du Congo, il a été ordonné il y a une quinzaine d’années et suivra particulièrement la paroisse de Bures sur Yvette ...

Il m’accueille au milieu de son déménagement. Un large sourire éclaire son visage. Il parait plutôt réservé, mais, en fait, c’est qu’il est calme et disponible.

Arrivé en France en 2013, il est originaire de la République démocratique du Congo, de la région du Nord Kivu où il a vécu toute son enfance. Il y a été ordonné prêtre il y a quinze ans et y a exercé les premières années de son ministère,  puis à Kinshasa. Mais la situation trop instable l’a obligé à partir. Aujourd’hui, il et depuis six ans en Essonne où il est maintenant incardiné. Son avenir est donc parmi nous !

Depuis toujours, il a pensé à être prêtre. Sa paroisse était animée par les « Pères Blancs », puis les « Pères Pallottins » . C’est eux, avec leur dynamisme et leur gentillesse, qui ont fait naitre en lui ce désir. Mais, encore enfant, il s’imaginait que, pour être prêtre, il fallait être blanc… jusqu’au jour où il a rencontré des séminaristes africains. Depuis, il n’a plus jamais douté de cet appel.

Mais l’Eglise au Congo et celle en France, ce n’est pas la même chose.

« Au Congo, me dit-il, l’Eglise est le centre du village. Les gens viennent aussi bien pour les besoins spirituels que pour les besoins humains : l’école, la santé… ou encore pour trouver un lieu de refuge en période d’insécurité ! En fait, l’Eglise est très présente à la vie quotidienne et a une influence importante dans la société. »

« Ici, c’est une autre manière de faire, continue-t-il. Les gens viennent pour la messe et se connaissent peu. Je m’intéresserai donc prioritairement aux nouveaux arrivants pour leur permettre de trouver leur place. J’encouragerai les relations. »

S’inspirant de Saint Augustin, il résume la façon dont il voit sa présence à Bures sur Yvette : « Pour vous je serai prêtre, avec vous, je serai chrétien ! »

Et il termine en me disant : « Je viens rencontrer une communauté chrétienne existante, mais aussi toute la population de Bures, et toute personne qui aura besoin de moi. Ma porte sera toujours ouverte ! C’est ici que je vais continuer ma vie chrétienne et affermir ce trésor reçu à mon baptême. »

Guy de Lachaux